Lyonnaise, Femme, mère, sérial shoppeuse, amoureuse, amante, guerrière... et finalement simplement moi
Venez partager avec moi mes découvertes , mes coups de coeurs, mes coups de blues, mes coups de gueule...
Installez vous confortablement, et laissez vous emmener dans mon petit monde !

mercredi 25 mars 2015

Et c'est pour quand le 2ème?



A la naissance de Choupette, pleine d'hormone et d'amour, je me voyais déjà à la tête d'une tribu de 35 enfants, les voyant gambader joyeusement dans mon 70m².

3 ans plus tard, 3 ans sans grasse matinée, 3 ans sans que le mot "mamaaaaaaaaaaaaaaaaan " ne retentisse au moins une fois dans la journée....
3 ans que je me sens fatiguée et que je me dis vivement l'école.

et bien non il n'y aura jamais jamais jamais jamais de 2ème.
Je crois que je n'y survivrai pas

Repartir dans les couches, les nuits fractionnées, les séances de "je prend bb dans les bras et je le balance pendant des heures parce que sinon il pleure"
Redevenir cette fontaine de lait qui agresse son mari en pleine nuit avec des jet de lait dans l'oeil.
Redormir sur des serviettes de bain parce que je fuis des seins et sentir le fromage ou le yaourt le matin ( a cause du lait qui a fermenté)
Et pourtant qu'est ce que j'ai aimé allaité! ce lien si spécial qui se crée.
Mais depuis que je n'allaite plus, ca ne me manque pas. Je ne suis pas nostalgique de ça


Je ne suis pas nostalgique non plus des gazouillis, des 1ers sourire. Des cacatomiques, des vomis sur les fringues juste avant de partir au boulot.

J'aime ma petite fille de 3 ans, qui me serre dans ses bras, qui me dit maman je t'aime, qui me fais des bisous.
Ma petite fille qui fais sa charmeuse pour avoir un gateau.
Ma petite fille qui comprend quand je lui explique des choses.
Ma petite fille qui a des étoiles dans les yeux quand elle est heureuse
Ma petite fille qui est devenu ce mini adulte

Je suis fille unique et je m'étais promise que mon enfant ne le serai pas, et finalement.... j'ai changé d'avis.
J'aime notre relation exclusive, qu'elle soit mon unique.
Je ne sais pas si je serai capable d'aimer un 2eme comme Choupette.
2eme arrivé, 2eme dans le cœur d'une maman?
Peur de délaisser Choupette pour n'avoir d'attention que pour le 2eme ...et si je l'aimais plus?
Aime-t-on tout ses enfants pareil? est ce possible d'être équitable dans la répartition de son amour?
Ou a-t-on forcément un préféré ( non avoué, car une mère n'a pas le droit de penser comme ça)

Donc verdict aujourd'hui, je dis jamais de 2ème.
Mais comme dit le dicton, il ne faut jamais dire jamais :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot!