Lyonnaise, Femme, mère, sérial shoppeuse, amoureuse, amante, guerrière... et finalement simplement moi
Venez partager avec moi mes découvertes , mes coups de coeurs, mes coups de blues, mes coups de gueule...
Installez vous confortablement, et laissez vous emmener dans mon petit monde !

mardi 12 septembre 2017

Je veux pas que tu sois vieille et que tu meurs




Je me souviens (l'été dernier bouh c'était pourrit comme blague!)

Ma Choupette avait un peu plus de 3 ans. 
Petite sieste amoureuse, ses yeux qui s'ouvrent comme 2 papillons fragiles, sa main qui se tend vers ma joue et son murmure:

"Je veux pas que tu sois vieille et que tu meurs"

J'ai faillit m'étouffer avec ma salive et mon cœur est descendu au niveau des élastiques de mes chaussettes

Qu'est-ce qui s’était passé dans son esprit pour que d'un coup d'un seul, Choupette pense à ma mort?? 

J'ai discuté sereinement avec elle, en essayant au mieux de la rassurer


-Non je vais pas mourir tout de suite ( enfin j'espere)
-Tout le monde vieillit mais pour moi ça sera dans trrrrrrrèèèèèès longtemps ( paraît qu'une consommation de Nutella à haute dose, ça ralentit le vieillissement ... ou pas)
-Qu'il ne faut pas qu'elle s'inquiète de ce genre de chose ( parce qu'elle va finir par me porter la poisse bordel!! )

Mais Choupette restait inquiète, me surveillant du coin de l’œil

"Maman, ta peau va être toute grise et tu vas mourir"

Bon on stoppe tout la, parce que dans 2 minutes elle va se mettre à descendre les escaliers en mode exorciste, la tête à l'envers et en gerbant de partout

J'ai tenté de savoir pourquoi elle me disait ça, qu'est-ce qui lui avait fait penser à la mort mais impossible de savoir

La solution est venue de Papachoupette ( ce héros!) et il m'a pourrit (ce connard!)

Les angoisses de ma Choupette était venu d'un évènement complètement anodin (pour moi)

 On s'était amusé avec les filtres Snapchat, et l'un d'entre eux vous vieillissait le visage, genre t'es à la limite de la momification

Sur le moment, Choupette n'avait rien dit, avait même trouvé l'effet amusant. 
Et d'une photo rigolote est née un monstre dans l'esprit de ma fille

J'avoue sur ce coup là j'ai merdé mais rassure moi, je suis pas la seule???? 

Et pour finir sur une note plus fun, une photo avec un filtre Snapchat qui fait pas peur :)









Rendez-vous sur Hellocoton !

21 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je trouve ça affreux qu'ils aient déjà ce genre de pensée dans leur petite tête!

      Supprimer
  2. Mes enfants ont 7 ans et demi et n'ont pas encore ce genre de peur (tant mieux). Par contre moi je suis toujours ultra angoissée qu'il leur arrive quelque chose....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi! Tout me stress... et du coup je stress ma fille 😥

      Supprimer
  3. Les enfants et leurs questions existentielles! Vivement qu'elle grandisse ... Ou pas lol !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dicton dit :petits enfants petits problèmes , grands enfants grands problèmes ... on verra lol

      Supprimer
  4. J'ai l'impression d'entendre mon fils qd il etait petit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement ça me rassure de voir que d'autres enfants ont les mêmes questions existentielles 😉

      Supprimer
  5. Je crois que tous les enfants passent par ce stade à un moment (snapchat ou pas). La vie nous rappelle toujours qu'un jour on va mourir. Ouvrir le dialogue est le plus important.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison, j'essaie d'ouvrir le dialogue mais j'aimerai qu'il n'y ait que des papillons et des licornes dans sa petite tête et pas des idées sur la mort...

      Supprimer
  6. Ah ben tu vois, je me souviens bien de ce filtre !!! Ma fille l'a vu et m'a juste dit que j'étais moche !!!

    Depuis, le papa de sa meilleure amie est décédé d'un cancer. Impossible de ne pas en parler, elle est tout le temps fourrée chez eux. Avec son père on a eu une longue discussion avec elle de tout cela. Ça s'est finalement pas si mal passé, même si c'est difficile sur le coup. Elle a posé beaucoup de questions, sur la mort, la maladie, la vieillesse, les enfants etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement C'est pour nous que C'est le plus dur quand on parle de la mort...

      Supprimer
  7. Plus petit, mon Chichi me disait la même chose chaque soir au moment d'aller au lit. C'était limite devenu conflictuel car il est très très têtu et ne voulait pas entendre nos paroles rassurantes. Il était sûr qu'on allait tous vieillir, mourir et qu'il resterait seul et jeune (très jeune)

    RépondreSupprimer
  8. Comme je ne suis pas pressée que mon fils me parle de la mort car en fait je ne saurais pas trop quoi lui dire. Je pense que j'investirais dans des livres pour lui expliquer cela. Mais pourquoi grandissent ils si vite ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Investir dans un livre C'est top... parce qu'on ne trouve pas toujours les bons mots...

      Supprimer
  9. Mon fils pareil il a commencé à pleurer on discuté en me disant maman je ne veux pas que tu meure j'ai fait un escalier émotionnel en quelques secondes... ce n'est pas évident pour eux... et nous devant on est tellement impuissant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui m'a semblé le plus horrible.. me sentir impuissante face à la détresse de ma choupette!

      Supprimer
  10. C'est jamais évident pour les enfants, mais en grandissant ils comprendront aussi mieux les choses :)

    RépondreSupprimer
  11. Mon grand est passée par une phase longue sur la mort, aujourd'hui il a encore très peur de la mort mais j'étais comme lui et j'ai toujours peur qu'ils leur arrivent qqch donc j'ai du mal à expliquer et répondre à ses questions sans y mettre mes émotions.
    Mon second pourtant plus volubile a 8 ans et il n'extériorise pas trop les problématiques de "grands" il est toujours dans le jeu pour le moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prendre du recul et ne pas se laisser submerger par ses émotions... C'est tellement compliqué quand on est parent!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot!